Paul Laros

L'architecte de votre transformation.

A propos Contact

Revue de presse du 1 janvier au 31 décembre 2012

RETOUR

Chaque semaine je parcours la toile et la presse à la recherche d'informations qui nous aident à comprendre le monde des nouvelles technologies et à mieux connaître nos contemporains. Retrouvez ici le fruit de cette récolte.

www.liberation.fr - Jeudi 21 juin 2012 2009407129

Facebook et le «temps de cerveau disponible»

Né comme réseau social, Facebook a d’abord créé votre profil de consommateur en utilisant vos données personnelles [...]. L’étape suivante fut d’inciter les créateurs de contenus [...] à construire des «espaces» à l’intérieur même de son réseau. [...] Facebook progresse dans sa stratégie de recréer sur sa propre plateforme une copie d’Internet, sous contrôle et monétisable. L’évolution suivante est bien plus pernicieuse : faire d’Internet [...] un réseau au service de Facebook. Le bouton «J’aime» symbolise cette stratégie. [...] Ce «bouton», c’est un petit bout de Facebook qui enregistre votre visite lorsque vous chargez la page, que vous cliquiez dessus ou non, et que vous ayez un compte Facebook ou non.

litmus.com - Vendredi 13 juil. 2012 2165522557

Subscriber Engagement Infographic – Litmus

De nombreuses raisons expliquent que les emailings n'arrivent même plus jusqu'aux abonnés. Les fournisseurs de service de courriels ont appris à connaître et les habitudes de leurs clients et leur proposent désormais des outils de filtrage très performants.

Il est cependant possible de maintenir une relation privilégiée aves ses abonnés en respectant quelques règles :

1 - Dès le début, proposer un abonnement par opt-in et non par défaut

2 - Créer un programme de bienvenue qui permet à l'abonné de spécifier ses préférences et la fréquence souhaitée

3 - Demander aux abonnés d'ajouter vos coordonnées dans leur carnet d'adresse, comme une marque de confiance

4 - Porter attention aux remarques et réponses des abonnés

www.hteumeuleu.fr - Mardi 14 août 2012 2408895381

Le planning du créateur et le planning du manager

Une des raisons qui explique l'aversion des développeurs pour les réunions est qu'ils gèrent un emploi du temps différent de celui des managers. Alors que le manager découpe sa journée en heures qui peuvent glisser et s'interchanger, la plupart du temps, celui qui développe ou qui crée découpe la sienne en demi-journées.

 

Pour eux, s'absenter 1 heure dans l'après-midi est problématique car ils ne peuvent mener à bein une unité de travail complète avant la réunion et devront déplyer beaucoup d'efforts pour s'y remettre après la réunion. Bien souvent cela est synonyme d'heures sup.

www.zdnet.fr - Vendredi 17 août 2012 2431009181

Twitter : peut-on encore parler d'écosystème ?

Twitter introduit des restrictions aux applications tierces exploitant son API, notamment en limitant le nombre utilisateurs. Impossible dans ces conditions d'envisager de créer une application tierce puisqu'elle ne pourra jouir que d'une audience limitée. Twitter est-il en train de tuer l'écosystème qu'il a jadis encouragé pour reprendre la maîtrise de sa base d'utilisateurs ?

A moins que cela n'augure, comme c'est le cas de l'API Google Maps, des licences débridées mais payantes. Une solution de monétisation finalement très classique : facturer l'usage. Twitter nous avait pourtant habitués à une plus grande créativité dans ses approches systémiques.

blog.scoop.it - Mercredi 12 déc. 2012 3692343749

7 Reasons to Love the New Scoop.it

You may have noticed (or maybe not, because they are so awesome to use) that we recently rolled out some big changes to the Scoop.it platform. Firstly, don’t panic. Secondly. you're going to love them.
Commentaire de Philippe Bovigny :

Scoop.it nouvelle version fait la part belle à l'ergonomie et la personnalisation. La fonction "Insight" permet au curateur d'ajouter un commentaire personnel en plus du résumé de l'article. Le bookmarklet est plus clair et permet plus de personnalisation. Son design inspiré de #bootstrap ne déroutera pas les plus aguéris, même si quelques détails peuvent être améliorés. Quelques autres aménagements concernent les notifications et l'intégration aux réseaux sociaux.

www.dailymail.co.uk - Vendredi 14 déc. 2012 3714359583

Online shopping goes virtual with a perfect recreation of a supermarket (and you never need to leave the sofa to walk through it)

Tesco has revealed the prototype 'virtual store' where visitors can walk through the aisles and put items into a basket - all with a wave of their arm.
Commentaire de Philippe Bovigny :

Le e-commerce en monde virtuel : proposer au consommateur une expérience proche de la réalité en lui permettant de se ballader dans les rayons, de saisir et d'observer les produits, le tout grâce au système Kinect. A suivre...

fr.locita.com - Samedi 15 déc. 2012 3719485030

La palme du bad buzz 2012 revient à Cuisinella | Locita.com

Dans son clip promotionnel “ça sent le sapin“, la marque souhaitait toucher les digital natives avec des codes qu’ils auraient du, selon le cuisiniste, reconnaitre : Call of Duty, Walking dead, Dexter ou Son of anachy.

Malheureusement pour Cuisinella, les internautes n’ont pas du tout adhéré à l’idée de piéger des personnes en pleine rue et d’utiliser la peur d’être enterré vivant comme une caractéristique risible, surtout pour une chute qui ne fonctionne pas.
www.atelier.net - Mardi 25 déc. 2012 3848705360

L’objectif 2013 des commerçants ? Définitivement le travail sur l'expérience client

Que ce soit sur le site (plus de contenu informationnel, et issu de divers médias...) ou sur le mobile (application, amélioration de la navigation...), les marchands doivent travailler sur cet aspect s'ils veulent continuer à séduire des clients...
Commentaire de Philippe Bovigny :

Apporter encore plus de contenus informatifs avec l'intégration de tweets, de communiqués de presse, de billets de blog, de vidéos et d'images, de FAQ, de guides techniques. Le tout mis à disposition de façon optimisée sur mobile. Telle est la priorité des principaux acteurs des sites d'e-commerce, dès le début 2013.

www.youtube.com - Dimanche 30 déc. 2012 3907086561

Philippe Gabilliet, Performance et bonheur dans l'entreprise

Philippe Gabilliet, Professeur de leadership et Directeur du MBA Executive à l'ESCP Europe, explique que le bonheur, "le bien-être chargé de sens", intéresse le dirigeant d'entreprise puisqu'il répond à une attente et favorise un travail de qualité, au delà de la simple performance économique. En devenant un "dirigeant porte-bonheur", le dirigeant insuffle dans les différents étages de l'organisation un esprit collectif propice au bien-être et à l'engagement.
Entretien réalisé par Dominique Huret.

© Médiablue 2017. Tous droits réservés.